L'Aigle : inauguration permanence « Ensemble pour L'Aigle »
Publié le :Samedi 1er février 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION




Ce samedi 1er février 2020, inauguration de la permanence Ensemble pour L’Aigle ! avec Philippe Van-Hoorne Charlène Renard Nathalie Lenôtre Nelly Vivien Jean-Luc Paulhe Jean Marie Goussin Sylvie Chauvel-Trepier Creamano Didier Cousin Marie-José Martin Marie-Pierre Mahé Abdellah Lhessani Christine Chatel Pascal Gueugnon et de nombreuses Aiglonnes et Aiglons.




Saint-Cyr-la-Rosière : Ecomusée du Perche
Publié le :Vendredi 31 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION





#SaintCyrLaRosiere le vendredi 31 janvier,

Des projets, beaucoup de projets, dans le cadre de de l’#EcomuseeDuPerche
.... Un grand bravo à toutes celles et ceux qui s’impliquent au quotidien pour mettre en valeur la Culturel et le patrimoine dans le #Perche.




La Chapelle-Montligeon : 20 ans de l'hôtel restaurant
Publié le :Vendredi 31 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION



Bel anniversaire pour les 20 ans de l’hôtel-restaurant le Montligeon, le vendredi 31 janvier, avec Patricia et Olivier Valette. Bravo à nos hôteliers et restaurateurs qui œuvrent avec passion. Bravo à Patricia et Olivier pour avoir formé 32 apprentis.




Sées : réunion les Républicains
Publié le :Jeudi 30 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION





Réunion de la Fédération les Républicains de l’Orne, le jeudi 30 janvier 2020, pour échanges et discussions à bâtons rompus sur différents sujets, notamment sur le dossier des retraites.




Paris: soutien candidature savoir-faire pain français
Publié le :Mercredi 29 janvier 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Ce mercredi 29 janvier, matinée de soutien à la candidature des savoir-faire de la Baguette de pain française au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Soutenons les savoir-faire boulangers français !
#baguettefrançaise #UNESCO #artisanatboulanger #CNBPF




Intervention QAG le 28-01-20 : règles cumul mandats pour Ministres
Publié le :Mardi 28 janvier 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Intervention auprès du Premier ministre sur le cumul de la fonction de Ministre avec un mandat exécutif local.




Roiville : cérémonie des voeux
Publié le :Dimanche 26 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION


 
Dernier week-end de cérémonies de vœux où nous nous retrouvons, ce dimanche 26 janvier, avec les habitants de Roiville, Helyette Olivier Maire et Agnès Laigre Conseillère départementale.




Saint-Hilaire-sur-Risle : nomination Maire et Marire-Adjoint honoraires
Publié le :Samedi 25 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION



Ce samedi 25 janvier 2020, belle reconnaissance pour Philippe Dessus et Daniel Serrière nommés respectivement Maire et Maire-Adjoint Honoraires par Madame la Préfète de l’Orne, pour leur long engagement au service de la commune de Saint-Hilaire-Sur-Risle.




Rai - Gauville : visites d'exploitations agricoles
Publié le :Samedi 25 janvier 2020
COMMUNICATION > EN CIRCONSCRIPTION



Visites ce samedi 25 janvier 2020, de deux exploitations agricoles dont les exploitants sont éleveurs de Charolais. J’ai ainsi échangé avec Fabien Fauquet à Rai et James Coispel à Gauville sur la situation de l’élevage. Merci à eux pour leur accueil.




Rétablissement de la limitation de la vitesse sur les routes à 90 km/h
Publié le :Jeudi 23 janvier 2020
COMMUNICATION > BILLETS D'HUMEUR

Ce lundi 20 janvier, le ministre de l’Intérieur a remis aux préfets de départements une circulaire relative à la possibilité pour les élus locaux de rehausser la vitesse sur les routes de 10 km/h. A la lecture du texte, il apparaît clair que le gouvernement cherche à rendre inapplicables les dispositions votées dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités en décembre 2019. Débattue et votée à l’Assemblée nationale, cette loi prévoyait une dérogation possible pour les élus locaux qui souhaitaient rétablir la limitation de la vitesse sur leurs routes à 90 km/h.

Or, il semble que le gouvernement refuse d’accepter l’ouverture de telles dérogations quitte à contourner le vote démocratique des députés. La diffusion de cette circulaire ministérielle résonne comme une opération de dissuasion pour empêcher les élus locaux de revenir aux limitations de vitesse en vigueur avant 2018 en imposant des modalités de mise en œuvre telles qu’il devient tout bonnement impossible de revenir aux 90 km/h. Les recommandations de cette circulaire empêchent l’application de la dérogation aux routes sur lesquelles on trouverait « des arrêts de transport en commun, des traversées de chemins de grande randonnée ou de véloroutes, des riverains, des engins agricoles » : ce sont une nouvelle fois les territoires ruraux qui sont tout particulièrement pénalisés !

Aujourd’hui, je m’insurge du manque de respect du gouvernement vis-à-vis d’un choix fait par les députés au terme d’un débat et d’un vote démocratique.