Lettre du Depute N 060 - Juillet 2017 PRECEDENTE




Juillet 2017 Lettre N° 060

 
Vote de confiance au Gouvernement
 
 
La déclaration de politique générale prononcée par le Premier ministre nous éclaire davantage sur les intentions du Gouvernement, pour réformer la France, que les incantations ressassées du Président de la République à Versailles.
 
Les avancées positives proposées par Édouard Philippe, méritent d'être saluées : libéralisation de l'économie pour lutter contre le chômage, remise en route d'une vraie politique familiale, nouveaux objectifs assignés à l'école recentrée sur les savoirs fondamentaux, mais aussi l'éducation avec le retour de l'apprentissage, des langues anciennes et le retour des classes européennes.
 
Toutefois, je suis inquiète sur un certain nombre de sujets qui concernent  directement l'Orne. Dans le discours de politique générale, il a été bien peu question de l'agriculture, qui doit être soutenue de manière plus forte que l'organisation de simples États généraux de l'alimentation. L'aménagement du territoire n'a pas été évoqué, alors qu'il s'agit d'un enjeu de rééquilibrage majeur pour lutter contre la fracture territoriale qui gagne le Pays et gangrène nos campagnes. La perte d'autonomie financière des collectivités qui seront privées de Taxe d'Habitation est aussi un mauvais coup porté aux territoires et aux énergies locales.
 
C'est pourquoi, en cohérence avec mes engagements pris durant la campagne électorale, je me suis abstenue sur le vote de confiance au Gouvernement.
 
Je souhaite travailler avec la Majorité en ayant une attitude constructive et bienveillante, afin de dégager des mesures indispensables au pays. Toutefois, je ne veux pas donner un blanc seing au Premier ministre avec lequel, sur certains sujets, nous ne sommes pas d'accord : hausse de la fiscalité, hausse de la CSG, convergence du diesel et de l'essence. Et d'autres sujets sur lesquels nous souhaitons un engagement de l'Etat, plus fort et plus clair : l'agriculture, l'aménagement du territoire, le soutien aux collectivités locales, l'apprentissage.
 
Si je suis prête à tendre la main au Gouvernement pour travailler au service de l'intérêt général avec discernement, il faut que cette attitude positive le soit également du Gouvernement et de la Majorité vers les députés que nous sommes, afin d'être efficaces et mobilisés ensemble pour la France et pour l'Orne.

Véronique LOUWAGIE Lettre du Député - N°060 Juillet 2017

Hommage à Simone Veil
 
Le vendredi 30 juin dernier, c'est avec une profonde tristesse que notre pays apprenait la disparition de Simone Veil, femme admirable, ayant marqué de son empreinte l'histoire de la France. Nul ne peut ignorer les actions et les combats qui ont été menés par la femme politique et rescapée de la Shoah, tout au long de son existence.         
 
Impliquée, forte, engagée, dotée d'une grande capacité d'écoute, de travail et de persuasion, Simone Veil, n'a cessé d'oeuvrer dans l'intérêt des Français et représente un exemple pour beaucoup.
 

Mesures de redressement additionnelles
 
L'état des lieux alarmant de nos finances publiques a été mis en exergue, notamment par la Cour des comptes. Ainsi, pour 2017, trois instruments de régulation budgétaire ont été utilisés pour maintenir le déficit sous la barre des 3% du PIB : des décrets d'avance pour trois milliards d'euros, des décrets d'annulation pour environ trois cents millions, et des mesures de redressement additionnelles.
 
Concernant les mesures de redressement additionnelles, d'un montant de 1,153 milliards, j'ai à plusieurs reprises demandé des précisions au Gouvernement. Il m'avait été répondu que des précisions seraient apportées concernant les mesures relatives aux Aides Personnalisées au Logement (APL) et la réduction du volume des contrats aidés au second semestre de l'année 2017. Malgré une relance de ma part le jeudi 20 juillet lors du débat d'orientation des finances publiques, aucune précision n'a été apportée. Cette situation est tout à fait regrettable. A ce jour, nous n'avons obtenu que des réponses partielles relatives aux APL.
 

Fermes ouvertes à Vimoutiers
 
Le samedi 8 juillet à la Ferme de La Croix Blanche à Vimoutiers, le soleil a contribué au succès des Journées Fermes Ouvertes.
 
De nombreuses activités et animations ont rythmé cette belle journée : conférences, randonnées, balades à poney, visites de ferme et dégustation de fromages, de cidre et de jus de pomme. La Normandie et nos agriculteurs furent à l'honneur. Quel plaisir !
 

Arts en Cités
 
J'ai assisté aux vernissages des expositions « Arts en Cités » de Bellême et du Sap en Auge, les jeudi 6 et vendredi 7 juillet 2017.
 
Découverte de superbes sculptures et peintures émanant du Fonds départemental d'art contemporain de l'Orne, dont les principaux objectifs sont la sensibilisation des publics les plus éloignés des pratiques artistiques et culturelle aux arts plastiques et le soutien à la création contemporaine des artistes. Véritable plaisir des yeux !