PRECEDENTE Lettre du Depute N 092 - Mars 2020




Mars 2020 Lettre N° 092


 
 
Merci aux soignants !
 
 
Je veux réaffirmer toute ma gratitude au personnel soignant et à ceux qui sont mobilisés dans la lutte contre la crise sanitaire. Ils font tout pour nous au quotidien, protégeons-les en retour en limitant les contacts inutiles et en respectant les mesures de précaution pour stopper la propagation du virus.

Il est indispensable d'apporter une réponse à celles et ceux qui s'inquiètent de la pénurie de masques.

Car un soignant sans matériel, c'est un soldat armé d'une épée de bois en plein coeur d'une bataille… Peu importe l'intensité et le courage avec lequel il se bat, il ne parviendra que trop difficilement à repousser son ennemi.

Avec des moyens matériels et humains, avec du bon sens individuel et citoyen, nous viendrons, ensemble, à bout de cette épidémie !

Les soignants peuvent compter sur mon engagement et ma détermination. J'ai notamment pris attache avec les établissements hospitaliers, les EHPAD, les structures d'aide à domicile (etc.) pour m'assurer que dans leur combat au quotidien, ces derniers ne manquent de rien.

Je continuerai à m'investir à leurs côtés durant cette crise et au-delà.


 

Véronique LOUWAGIE Lettre du Député - N°092 Mars 2020

Interventions à l'Assemblée nationale
 
Le jeudi 19 mars 2020, je suis intervenue en Commission des finances et dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale dans le cadre du Projet de loi de finances rectificative 2020 (PLFR), au sujet de la situation sociale et économique du pays face à la crise sanitaire liée à l'épidémie du Coronavirus. Lors de mes interventions, j'ai demandé à ce que des réponses claires et précises soient apportées à l'inquiétude de nombreuses entreprises.
 
J'ai interrogé le Gouvernement afin de savoir si l'annonce faite au sujet des charges pour les entreprises concerne une annulation de ces charges ou bien un report de ces dernières. J'ai également évoqué la situation des entreprises du bâtiment auxquelles il est demandé de poursuivre leur activité mais qui sont confrontées pour beaucoup d'entre elles à des difficultés concernant l'accès aux chantiers, l'approvisionnement en matériaux et dans la mise en place des mesures barrières et d'hygiène. Et enfin j'ai souhaité savoir si toutes les entreprises qui recourent au chômage partiel auront droit au dispositif de chômage partiel exceptionnel mis en place dans le cadre de la crise du Covid-19.
 

Création de l'adresse mail : orne61covid19@orne.fr
 
Plusieurs fois par semaine, nous nous entretenons avec le Président du Conseil départemental Christophe de Balorre, mes collègues Députés Jérôme Nury et Joaquim Pueyo, et Sénateurs Nathalie Goulet et Vincent Segouin, dans le cadre d'une visioconférence afin de faire le point sur la situation du Covid-19 dans l'Orne.
 
Nous prenons acte des mesures annoncées par le Gouvernement mais regrettons que la déclinaison sur le terrain tarde, notamment sur un plan économique en faveur des artisans, commerçants, entreprises et secteurs associatifs. Par ailleurs, mes collègues Parlementaires et moi-même avons pris l'engagement d'intervenir auprès des pouvoirs publics pour accélérer les réapprovisionnements de masques. Nous avons créé une adresse mail commune afin de recevoir vos questions et les relayer auprès des pouvoirs publics : orne61covid19@orne.fr.
 

Don/confection de masques
 
En soutien à la mobilisation de celles et ceux qui désirent apporter leur savoir-faire pour lutter contre la propagation du Coronavirus en donnant et/ou en confectionnant des masques, j'ai proposé aux Présidents des communautés de communes et aux Maires de mettre à disposition a minima un lieu de stockage afin de pourvoir aux besoins locaux, comme cela peut déjà se faire à l'échelle des Pays de L'Aigle.
 
Dans la mesure du possible et dans le respect des précautions sanitaires, les masques pourront être déposés dans un emballage dans les lieux suivants :
 
· A la Mairie de Saint-Martin du Vieux-Bellême, le lundi, de 9h30 à 12h ;
· Aux locaux de la Police municipale de Mortagne-au-Perche, en semaine, de 10h à 12h et 14h à 16h ; 
· A la Mairie de Rémalard-en-Perche du lundi au vendredi, de 10h à 12h ;
· A la Mairie de Perche-en-Nocé du lundi au vendredi, de 10h à 12h;
· A la Mairie de Bretoncelles du lundi au vendredi, de 10h à 12h ;
· A la Mairie du Sap en Auge du lundi au vendredi de 9h à 12h ; 
· Dans la boîte aux lettres de la Mairie de Tourouvre au Perche pour les petites livraisons. Pour les livraisons plus importantes (sonner à l'interphone de la Mairie) les agents s'organiseront pour récupérer le colis sans prise de risque aux horaires d'ouverture de la Mairie (du lundi au vendredi) de 9h à 12h et de 14h à 17h.