Publications du Mercredi 12 Juin 2019
Présentation de la plateforme numérique des solutions exports pour les PME
Publié le :Mercredi 12 Juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Ce mercredi 12 juin 2019, présentation de la plateforme numérique des solutions exports pour les PME et de ses fonctionnalités par Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France à l’invitation de Véronique Louwagie et Typhanie DEGOIS, Co-Présidentes du Groupe d’études « Start-up, PME, ETI » et Marie Lebec Présidente du Groupe d’études « Attractivité de la France, export, investissement, compétitivité ».




Vote de confiance à l'Assemblée nationale
Publié le :Mercredi 12 juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Avant tout, pragmatique.
Avant tout la France et l’Orne.

Je me suis abstenue sur le vote de confiance suite au discours de politique générale du Premier ministre.
Certes, je partage certaines orientations telles que:
➡️la baisse de l’impôt sur le revenu et notamment la baisse de la première tranche d’impôt concernant les foyers fiscaux les plus modestes;
➡️la réforme des retraites à venir en allongeant la durée du travail avec la mise en place d’un âge d’équilibre;
➡️la reconduction des exonérations liées à la prime exceptionnelle de 1000 € dite prime pouvoir d’achat;
➡️l’accélération écologique;
➡️les mesures prononcées pour la maîtrise des flux migratoires;
➡️la dégressivité des allocations chômage.

En revanche, je suis opposée à:
➡️la mise en place des bonus-malus sur les contrats courts dans 10 secteurs d’activité;
➡️la réforme des institutions telles que cela a été présenté;
➡️la réforme de la PMA.

Par ailleurs, je reste dubitative et inquiète sur:
➡️la mise en place de l’accélération écologique et le risque d’une fiscalité punitive en découlant;
➡️la situation des dépenses publiques et de la dette, qui est un sujet crucial et qui reste l’élément déterminant pour sortir la France de la pression fiscale et sociale qui étouffe notre pays;
➡️l’équité et la justice sociales;
➡️la méthode de travail du gouvernement, même si le Premier Ministre a indiqué changer de ton et de méthode.

Je reste sur la ligne de conduite qui a été la mienne depuis juin 2017. Bien qu’étant dans l’opposition, quand les lois me paraissent bonnes pour le pays et pour l’Orne, je les vote. C’est dans cet esprit, et comme je l’avais fait en juillet 2017 lors du précédent vote, que je me suis abstenue lors du vote de confiance ce mercredi 12 juin.