Amendement de soutien aux CCI - PLFR 3
Publié le :Jeudi 2 juillet 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



J’ai défendu, à l'Assemblée nationale le jeudi 2 juillet 2020, un amendement de soutien aux Chambres de Commerce et d'Industrie qui avait été adopté en commission.



Amendement en faveur du secteur du bâtiment
Publié le :Mercredi 1er juillet 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



J'ai défendu, dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificative, un amendement en faveur du secteur du bâtiment. La relance ne pourra se faire si nous laissons de côté des pans entiers de notre économie : nous devons sauver les TPE et PME de ce secteur de la faillite !



Adoption de l'un de mes amendements à l'unanimité
Publié le :Mercredi 24 Juin 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE


 
En commission des finances, mon amendement permettant aux entreprises de verser la Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat jusqu’au 31 décembre 2020 a été adopté à l’unanimité.



Amendement destiné à la relance du secteur du bâtiment
Publié le :Mardi 23 juin 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



En Commission des finances à l'Assemblée nationale, j'ai défendu un amendement destiné à accompagner la relance du secteur du bâtiment, en proposant d'étendre au Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (CITE), les travaux effectués dans les résidences secondaires en zone de revitalisation rurale.



Situation financière de l'hôpital de L'Aigle
Publié le :Mardi 9 juin 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Lors des questions orales sans débat, j'ai interpellé le Gouvernement au sujet de la situation financière du Centre Hospitalier de L'Aigle et de ses marges de manœuvre.



Lutte contre la maladie de Lyme
Publié le :Mardi 02 Juin 2020
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Dans le cadre du printemps de l'évaluation 2020 de la commission des finances, j'ai choisi d'évaluer l'efficacité et le financement de la lutte contre la maladie de Lyme en tant que rapporteur spécial pour la mission santé.

Depuis janvier, j'ai pu auditionner de nombreux acteurs institutionnels, du monde la santé, du milieu associatif, etc. Cependant, la crise sanitaire que nous traversons m’a conduit à réorienter le printemps de l'évaluation afin de pouvoir évaluer les impacts d'une telle crise sur notre économie.

Pour autant, les problématiques liées à la maladie de Lyme me tiennent à cœur. Et je ne souhaite pas que les mois de travail déjà effectué soient perdus. La lutte contre la maladie de Lyme mérite toute notre attention, c'est pourquoi j'ai décidé de reprendre ce travail d'évaluation à la rentrée.



   1 2 3 4 5 ..49