Pour un meilleur pilotage et une meilleure évaluation des niches fiscales
Publié le :Mercredi 19 Juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Ma proposition sur le sujet de la Dépakine votée à l’unanimité
Publié le :Mercredi 19 juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Ce mercredi 19 juin, ma proposition de résolution relative à la simplification du dispositif d’indemnisation des victimes du valproate de sodium et de ses dérivés (Dépakine), a été adoptée à l’unanimité, de manière transpartisane, à l’Assemblée nationale. C’est une victoire au bout d’un an de combat et de travail en collaboration avec Marine Martin, Présidente de l’APESAC (Aide aux Parents d’Enfants souffrant du Syndrome de l’Anti-Convulsivant).

Lors de mon intervention auprès de Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, j’ai formulé trois grandes propositions à l’égard du Gouvernement qui sont lui suivantes :

- l’encourager à faciliter l’accès des victimes de la Dépakine au dispositif d’indemnisation ;
- réévaluer totalement la budgétisation du dispositif ;
- s’approprier les conclusions du rapport prévu pour le 1er septembre prochain afin de présenter des pistes de réformes du dispositif d’indemnisations.
Merci à mes collègues députés, qui m’ont soutenue, contribuant ainsi à ce résultat.



 



Vote sur le projet de loi d’orientation des mobilités
Publié le :Mardi 18 juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Je me suis abstenue lors du vote sur le projet de loi d’orientation des mobilités.

Certes, certains points positifs sont intégrés :
-une meilleure gouvernance sur le sujet de la mobilité;
-un dispositif permettant aux employeurs de participer en partie aux frais de carburant des salariés à concurrence d’un forfait de 400€;
-un verdissement de la flotte;
-une charte des conducteurs VTC;
-une avancée sur les données connectées.

Mais, certains points sont négatifs :
-aucune assurance de financement pour l’aménagement de la RN12 ( Contrat Plan État Région);
-un aménagement ubuesque incohérent de la limitation des 80 kms/h en ne permettant aucune latitude pour les routes nationales, en laissant pour les routes départementales la possibilité de modifier le niveau de limitation aux départements et pour les routes communales aux maires;
-une absence de moyens budgétaires pour les territoires enclavés;
-pas de fléchage de l’augmentation d’environ 6 Mds d’euros de la TICPE ( Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) vers le financement des infrastructures au travers l’AFITF ( Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France).

Dans ces conditions, comme mes collègues orateurs du groupe, Valérie Lacroute et Jean-Marie SERMIER, je me suis abstenue lors du vote.



Présentation de la plateforme numérique des solutions exports pour les PME
Publié le :Mercredi 12 Juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Ce mercredi 12 juin 2019, présentation de la plateforme numérique des solutions exports pour les PME et de ses fonctionnalités par Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France à l’invitation de Véronique Louwagie et Typhanie DEGOIS, Co-Présidentes du Groupe d’études « Start-up, PME, ETI » et Marie Lebec Présidente du Groupe d’études « Attractivité de la France, export, investissement, compétitivité ».



Vote de confiance à l'Assemblée nationale
Publié le :Mercredi 12 juin 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Avant tout, pragmatique.
Avant tout la France et l’Orne.

Je me suis abstenue sur le vote de confiance suite au discours de politique générale du Premier ministre.
Certes, je partage certaines orientations telles que:
➡️la baisse de l’impôt sur le revenu et notamment la baisse de la première tranche d’impôt concernant les foyers fiscaux les plus modestes;
➡️la réforme des retraites à venir en allongeant la durée du travail avec la mise en place d’un âge d’équilibre;
➡️la reconduction des exonérations liées à la prime exceptionnelle de 1000 € dite prime pouvoir d’achat;
➡️l’accélération écologique;
➡️les mesures prononcées pour la maîtrise des flux migratoires;
➡️la dégressivité des allocations chômage.

En revanche, je suis opposée à:
➡️la mise en place des bonus-malus sur les contrats courts dans 10 secteurs d’activité;
➡️la réforme des institutions telles que cela a été présenté;
➡️la réforme de la PMA.

Par ailleurs, je reste dubitative et inquiète sur:
➡️la mise en place de l’accélération écologique et le risque d’une fiscalité punitive en découlant;
➡️la situation des dépenses publiques et de la dette, qui est un sujet crucial et qui reste l’élément déterminant pour sortir la France de la pression fiscale et sociale qui étouffe notre pays;
➡️l’équité et la justice sociales;
➡️la méthode de travail du gouvernement, même si le Premier Ministre a indiqué changer de ton et de méthode.

Je reste sur la ligne de conduite qui a été la mienne depuis juin 2017. Bien qu’étant dans l’opposition, quand les lois me paraissent bonnes pour le pays et pour l’Orne, je les vote. C’est dans cet esprit, et comme je l’avais fait en juillet 2017 lors du précédent vote, que je me suis abstenue lors du vote de confiance ce mercredi 12 juin.



Le 26 mai, Véronique Louwagie votera pour François-Xavier Bellamy
Publié le :Mercredi 22 mai 2019
COMMUNICATION > A L'ASSEMBLEE NATIONALE



Ce dimanche 26 mai, je voterai François-Xavier Bellamy qui porte un projet ambitieux, basé sur notre histoire, notre identité et nos valeurs. C’est ainsi que nous refonderons l’Europe avec une France puissante.



   1 2 3 4 5 ..38